Bien-être

Travail à distance

Le grand retour

LRH

Article par Nabih Haidar

Au sein du retour au normal et la dissipation des mesures de confinement sociale, les implications d’un monde détaché de l’isolement commencent à apparaître.

Au fur et à mesure que le monde s’ouvre à nouveau les gens anticipent le retour aux événements sociaux et communautaires, ainsi qu’au retour au travail.

Les mesures de confinement installées ont fait du travail à distance la norme professionnelle. Le soulèvement des mesures indique souvent un retour au travail à proximité.

Lors du télétravail les équipes travaillent ensemble, mais séparément. Il reste une différence importante entre travailler avec les autres et travailler aux côtés des autres. Même si les gens restent connectés en ligne, ils demeurent toujours seuls.

Des petits changements…

La solitude peut avoir des effets nuisibles sur les individus. L’isolation sociale peut accentuer les inquiétudes de santé mentale, surtout chez les individus susceptibles de souffrir de dépression et d’anxiété.

La solitude est ainsi une intermédiaire qui peut déclencher des difficultés de santé mentale.

De longues périodes d’isolement peuvent entraîner une détérioration des compétences sociales. Ceci est particulièrement pertinent pour ceux qui luttaient déjà contre des inhibiteurs sociaux tels que les troubles du language.

L’isolement peut nuire aux processus cognitifs de l’individu. Dans le contexte d’un retour au travail, il est important de prendre en considération les influences subtiles engendrées par la solitude au cours des longues périodes d’isolement.

Il est important que les collègues se comprennent d’abord comme des personnes qui peuvent avoir eu un parcours difficile pendant la pandémie. Des changements dans la parole, les manières ou la présence générale d’une personne peuvent être signe de détresse, ce qui fait appelle à une interaction adaptée au travail.

Un retour chaleureux

Le travail pratique et les processus mis en place jouent un rôle important dans le maintien de résultats efficaces. Un environnement symbiotique où les coéquipiers s’épanouissent joue également un rôle instrumental.

La combinaison des procédures adéquates et d’un environnement de travail synergique aboutit à une culture efficace et dynamique qui favorise le bien-être et la performance. 

Le maintient d’une culture de travail positive est la responsabilité de tous les membres d’une entreprise. Les chefs d’entreprises ainsi que tous les membres doivent jouer un rôle actif pour maintenir un environnement positif.

Afin d’entreprendre le retour au travail de manière optimale, les coéquipiers doivent être attentifs, consciencieux et accommodants envers leurs collègues de travail.

Certains peuvent reprendre le travail en portant le poids et les enjeux de la pandémie; il revient alors à leurs collègues d’alléger la lourdeur.

Environnements positifs

Les tensions externes jumelées aux difficultés personnelles peuvent amener les employés à se sentir dépassés et impuissants, ce qui peut être accentué par un environnement de travail non réceptif.

Certains redoutent le retour au travail en raison des sentiments de pression et d’attente sur leur performances. Bien que le travail peut rapidement devenir un poids supplémentaire sur des épaules déjà fragiles, il peut également être une excellent façon de combattre la détresse personnelle.

Un environnement accommodant et accueillant peut soulager les soucis internes et apaiser les lourdeurs externes. 

Dans un environnement positif, les sentiments d’isolement, de solitude et de léthargie se dissipent rapidement. Une expérience professionnelle positive amènera les gens à attribuer un but à leur travail, et à retrouver leur raison d’être.

____________________

La Relance Humaine est fière de tenir à sa mission de relancer le bien-être de la société québécoise au travail. Pour reprendre le succès collectif, il est important de faire preuve d’empathie et de bonne volonté. Grâce à l’entraide et à l’unité, nous pouvons redémarrer la Relance du Québec.

Devenez Relanceur Maintenant

Publié 6 August, dans le catégorie Collaborateur