Aide

Travail à distance

À faire et à ne pas faire… Comment améliorer votre CV!

LRH

Article par Nabih Haidar

Votre CV est la première impression que vous donnez aux responsables du recrutement. Les candidats ayant les meilleurs CV se démarquent de la pile, ce qui augmente leurs chances d’être retenus.

Voilà pourquoi nous vous partageons quelques conseils et astuces pour la rédaction de votre CV ; afin que vous puissiez acquérir un avantage concurrentiel et développer votre trajectoire professionnelle.

Pas trop long, pas trop court.

Prenez ça comme une règle de base, votre CV ne doit pas dépasser deux pages.

Gardez à l’esprit que la plupart des recruteurs passent quelques secondes en moyenne à trier les CV, donc présenter quelque chose de pertinent qui attire l’attention. Évitez de rédiger votre CV en bloc de texte et gardez-le facilement lisible.

Mettre ou omettre?

Que doit contenir mon CV? Ceci est la question fondamentale. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses à cette question dans l’absolu. Concentrez-vous sur le poste pour lequel vous voulez postuler et présentez les informations pertinentes vis-à-vis les exigences du poste.

Prenez note des responsabilités et des tâches que vous assumerez potentiellement dans votre nouvel emploi et mettez en évidence vos compétences qui correspondent aux exigences clés.

Autour de 69% des erreurs de CV contiennent des manques d’accomplissements qui auraient été adaptés pour le poste. Ne pas inclure vos accomplissements peut potentiellement nuire à votre candidature, assurez-vous de mettre à jour votre CV.

La clé, c’est les mots!

Intégrez des mots clé dans vos CV pour attirer l’attention à votre candidature. La plupart des candidats tombent dans la faute d’utiliser un langage transactionnel, utilisant des termes comme « dédié(e) » ou « travaillant(en) acharné(e) » pour se démarquer.

Le langage dans votre CV vous reflète comme candidats, assurez-vous de présenter un contenu qui se démarque des termes recyclés en ajoutant des termes spécifiques au secteur.

En ajoutant le jargon du secteur à votre CV, vous montrerez aux employeurs potentiels votre connaissance du domaine, ce qui augmentera vos chances d’être retenu.

Par exemple, si vous postulez à une position en vente, il est préférable d’inclure des termes comme « parcours client » ou « retour sur investissement » afin de mettre en évidence votre connaissance des principes clés du domaine.

La présence de mots-clés dans votre CV vous aidera également à être reconnu par les recruteurs qui utilisent un système de suivi des candidats (ATS) et les systèmes de recherche de candidats. Le logiciel reprendra vos termes spécifiques et vous aurez une meilleure correspondance avec les paramètres du poste.

Compétences et expérience

Les compétences que vous présentez doivent être liées aux compétences requises par le poste. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez inclure, relisez l’offre d’emploi et ajoutez les compétences que vous avez qui correspondent aux exigences et aux responsabilités.

Voici une statistique pour vous : 93 % des employeurs considèrent les compétences non techniques comme un facteur « essentiel » ou « très important » dans les décisions d’embauche.

Qu’est-ce une compétence non technique? Il y en a plusieurs; ces compétences comprennent les compétences sociales, les compétences en communication, l’intelligence sociale et l’intelligence émotionnelle, parmi d’autres.

Tandis que ce sont des compétences qui ne sont pas directement liées aux compétences industrielles, elles permettent aux employeurs d’évaluer la capacité intrinsèque de la personne à s’épanouir dans l’environnement de travail et en équipe.

Vérifiez l’orthographe!

Ceci peut être hors sujet pour certains, et à propos pour d’autres, mais il va sans dire que vous devez vérifier l’orthographe de votre CV avant de l’envoyer.

Si vous prétendez avoir le « souci du détail » mais que vous présentez un CV truffé de fautes d’orthographe, votre première impression ne sera pas bonne. Vérifiez l’orthographe et demandez peut-être un deuxième avis vis-à-vis la pertinence de l’information fournie.

Votre adresse électronique est importante. Ce n’est pas la première chose que les recruteurs regarderont, mais pour les mauvaises raisons, elle pourrait l’être. Les recruteurs et les employeurs rejettent environ 76 % des CV contenant des adresses de courriel non professionnels.

Différents goûts et couleurs.

L’ajout de photos dans un CV fait l’objet de débat. D’une part, inclure une photo pourrait ajouter un aspect créatif à votre candidature. Cela peut vous aider à vous démarquer de la pile en donnant une facette plus personnalisée qui met en avant la personne derrière la candidature.

D’un autre côté, l’inclusion d’une photo pourrait possiblement nuire à votre candidature, vue que cela permettrait peut-être à certains préjugés liés à l’emploi d’éclipser les réalisations des candidats.

Dans les domaines plus créatifs par nature, il est possible de présenter une introduction qui ne soit pas textuelle. Il pourrait s’agir d’une courte vidéo d’introduction, dans laquelle vous présentez ainsi vos compétences et votre expérience. Cette tendance croissante offre aux candidats un moyen original de se distinguer, mais elle comporte cependant le risque de ne pas être conventionnel.

____________________

La Relance Humaine tient fière à sa mission de relancer le bien-être de la société québécoise au travail. Pour reprendre le succès collectif, il est important de faire preuve d’empathie et de bonne volonté. Grâce à l’entraide et à l’unité, nous pouvons redémarrer la Relance du Québec.

Devenez Relanceur Maintenant

 

Publié 6 August, dans le catégorie Collaborateur